• dhondthelene

Elaeagnus x ebbingei : le parfum de l'automne


Elles sont bien discrètes, les petites fleurs blanches de l'Elaeagnus, mais leur parfum est perceptible à plusieurs mètres de distance.

Elles sont présentes en septembre-octobre et c'est un vrai délice olfactif. Ça me consolerait presque d’être en chemin vers les rigueurs de l'hiver ...

L'arbuste, quant à lui, est une valeur sûre des haies de nos jardins : il s'accommode de tous les types de terre et son feuillage persistant, vert à revers gris argenté, résiste aux embruns.

Ses cousins à feuillage panaché sont également intéressants, à condition de les utiliser avec modération.

2 vues0 commentaire