• dhondthelene

Un jardin thérapeutique : pourquoi ? comment ?


L’exposition à la lumière du jour, la déambulation, la stimulation des sens, la pratique d’activités physiques adaptées (gymnastique douce, jardinage) ont des effets bénéfiques sur la santé des personnes dépendantes ou souffrant de handicap.


Que ce soit pour marcher, s’asseoir, regarder, jardiner ou recevoir leur famille, les résidents des établissements tels que les EHPAD ou MAS trouvent dans ce type de jardin, conçu en collaboration avec les personnels de l'établissement, un lieu sécurisant car adapté à leurs besoins.


Les allées, larges, planes et non glissantes, permettent de se déplacer facilement à pied ou en fauteuil. Les végétaux, non toxiques, offrent un décor fleuri et odorant évoluant tout au long de l’année.


En fonction des objectifs et activités définis, une cabane de jardin, des tables et chaises, des potagers surélevés, des statues, une table d'eau, des mobiles sonores, un poulailler, etc. peuvent être intégrés dans les jardins thérapeutiques que je conçois.

12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout